BoXY, c’est un jeu destiné aux enfants. Un jeu comme ils ont rarement l’occasion d’en jouer. Un jeu si particulier que même les adultes sont tentés de s’y essayer!

Le mapping vidéo fait partie des expressions créatives permises par les nouvelles technologies. Nos amis québécois le traduisent par «projection illusionniste». Il s’agit d’une technique multimédia permettant de projeter de la lumière ou des images sur des volumes existants ou créés pour l’occasion. Il s’agit de faire si bien coller une image projetée à sa cible, que cette dernière semble changer radicalement d’apparence. Elle peut même prendre vie lorsque les projections sont animées. Pratique plutôt réservée aux initiés et aux habitués de logiciels complexes et d’installation coûteuse, nous avons voulu la rendre accessible et facilement transportable.

La première apparition de BOXY a eu lieu au Festival Black Movie 2014 de Genève (du samedi au dimanche 13h30 – 17h30). Pour répondre à leur demande d’intervention, nous voulions proposer un atelier interactif. Les enfants allaient comprendre le principe du mapping en participant activement à un maximum des étapes impliquées. Pensé dans une logique LEGO, nous avions préparé des cartons blancs à empiler. Deux projecteurs étaient posés de chaque côté du couloir. Nous avions préparé la moitié du support pour proposer aux enfants de construire eux-mêmes le reste. Tout le reste de notre intervention, durant la journée, consistait à accompagner les participants dans le processus créatif afin de leur permettre au final de retrouver leur dessin projeté sur la structure qu’ils avaient eux-mêmes construits. Ils ont eu l’occasion de se confronter aux moindres difficultés que cela suppose, et s’y sont adonné avec autant de plaisir que d’application et d’inventivité.

Sur le site du Black Movie, les gens pouvaient télécharger le plan que nous avions créé et dessiner chez eux avant de venir expérimenter sur place. Pendant toute la durée du Festival, cette installation était ouverte à tous : on pouvait apprécier le travail des enfants et aussi y ajouter ses propres illustrations, rendant ainsi la structure interactive et évolutive. Elle a reçu un franc succès et nous nous sommes souvent trouvés ébaubis par les questions et les idées des jeunes intéressés!

Article de présentation Coop: www.coopzeitung.ch/13366252

Interview de Mika: