Boris Dunand


Il y a assez longtemps, Boris a partagé les bancs de psycho avec Catherine. Une fois, plus tard, Boris, posé dans un café, a vu Catherine et Mika débarquer. C’était un dimanche, il bricolait sur son ordinateur. Mika lui a demandé ce qu’il faisait, puis lui a montré ses travaux récents sur son tumblr. Boris s’est exclamé: « Ah, mais tu fais des fourres de CD?! » – « Oui » (Aujourd’hui, Mika ne fait plus de fourres de CD, mais à l’époque il en faisait encore). Boris était très content d’apprendre ça, ce dimanche-là, ça changeait pas mal de trucs pour les semaines à venir.

En écoutant la musique de Boris, Mika lui a dit que certains de ses morceaux pourraient bien passer sur des vidéos. C’est pour ça qu’on peut entendre des compos de Boris sur les vidéos de Ciné Transat, par exemple. Notons au passage que c’est assez différent de ce qu’il fait habituellement, et qu’il s’est beaucoup amusé par ailleurs.

Deux années plus tard, environ, Boris, un peu fatigué, laisse de côté la psycho et s’installe au milieu de son territoire musique, écriture et photographies. Il veut changer de boulot. Ça tombe bien, la boite de Catherine et Mika serait contente de pouvoir bénéficier d’une troisième force. Bim bam boum ils se mettent à bosser ensemble – en fait ce fut un peu plus compliqué, mais ils ont réussi… C’était un lundi, dit-on.